Chantier, Rénovation et Budget

Un chantier de rénovation exemplaire

L’église Saint-Martin s’est beaucoup dégradée au cours du XXe siècle. Différents désordres ont imposé la fermeture de l’édifice au public, le 26 mars 2010. En effet, une partie des voûtes, constituée d’une ossature en bois et recouverte, tout comme les murs, d’un enduit au torchis avec une mince finition en plâtre, s’est effondrée et un développement fongique est apparu. Les travaux de restauration engagés depuis septembre 2012 ont apporté une réponse pérenne à ces problèmes.

Descriptif des travaux

La restauration de l’église Saint-Martin est d’ordre technique, archéologique et esthétique. C’est à Guillaume MOINE et Thomas GAUDIG, architectes du patrimoine agréés par les Monuments Historiques, venus de Paris, qu’est incombée cette lourde tâche, sous l’égide de la Ville qui en est le maître d’ouvrage.

Dans un premier temps, les travaux ont visé à l’assainissement des parties basses et à la mise hors d’eau des parties hautes, pour permettre dans un second temps, la restauration des voûtes et des parements intérieurs.
De plus, un traitement des charpentes et des voûtes s’est avéré nécessaire car ces parties étaient attaquées par les parasites. Les vitraux ont été restaurés et des protections mises en place. Enfin, un système de chauffage au sol a été installé et un accès aux personnes à mobilité réduite aménagé. Peu à peu, l’église Saint-Martin s’est refait une beauté grâce aux artisans et restaurateurs venus pour prêter main forte.

Les travaux conduits ont permis d’améliorer la performance énergétique du système de chauffage afin de maintenir une température satisfaisante et constante et d’en optimiser les coûts de fonctionnement pour assurer la bonne conservation de l’église et de ses éléments. Suivant les recommandations des architectes Guillaume MOINE et Thomas GAUDIG, la température minimale pour une bonne conservation de l’édifice est de 9° minimum. D’autre part, l’église Saint-Martin hébergeant des œuvres artistiques majeures comme l’huile sur toile du peintre Pharaon De Winter, cette température permettra de garantir la bonne conservation de l’œuvre.

Une mobilisation accrue en faveur de la restauration

Parce que l’église Saint-Martin est indissociable de l’histoire croisienne, une association a été créée pour sa sauvegarde, le 13 juillet 2010, dans le cadre de la souscription mise en place entre la Fondation du Patrimoine et la commune (campagne de mécénat populaire qui a débuté au printemps 2011 et s'est achevée à l’été 2015). L’ « Association pour la sauvegarde de l’église Saint Martin de Croix », comme elle se nomme, a fait un travail de terrain aux cotés des élus de la ville : mise en œuvre d’actions permettant de sensibiliser la population au projet de restauration, recherche de financements publics ou privés…

Au total, plus de 60 000 € ont été reçus de 80 donateurs.

L’Association « La Sauvegarde de l’Art Français », premier mécène des églises et chapelles de France, a également versé à la commune un don de 10 000 €.

La répartition du budget

Sa restauration constitue le plus gros chantier de rénovation d’église au nord de Paris. Presque cinq années de travaux et un budget de 5 millions d’euros ont été nécessaires pour à nouveau ouvrir les portes de ce joyau architectural qui a retenu toute l’attention du Pèlerin Magazine en novembre 2014.

Les corps de métier et partenaires ayant participé au chantier

  • Architectes du patrimoine (maîtres d’œuvre) : Guillaume MOINE et Thomas GAUDIG
  • La Métropole Européenne de Lille
  • La société CD CONSTRUCTION SPS (spécialisée dans le secteur d'activité de l'ingénierie, études techniques)
  • La société QUALICONSULT (bureau de contrôle)
  • La société H.CHEVALIER-NORD (spécialisée dans le secteur d'activité des travaux de maçonnerie générale et gros œuvre de bâtiment)
  • La société GENTY (spécialisée dans le secteur d'activité des travaux de couverture par éléments)
  • Les sociétés DULION & BAUMANN (spécialisée dans la charpente, la plâtrerie)
  • L’atelier BROUARD, maître verrier
  • Restauration des décors peints : Gilles GAULTIER
  • La société CREATION BOIS CONCEPT (spécialisée dans la conception, la fabrication et la pose de menuiseries extérieures et intérieures)
  • La société CER’ELEC (spécialisée dans l’électricité)
  • La société LECLERC & CHERY (spécialisé dans les travaux de plomberie, chauffage, climatisation en neuf ou en rénovation)
  • Les sociétés PASCAL & GABARIT, pour la protection de l’orgue
  • Le réseau JADE (concepteur et distributeur des systèmes de sécurité)
  • La société SCHEPENS & FILS (spécialisée dans le secteur d'activité des travaux de peinture et vitrerie)
  • La société AXE ASSECHEMENT (spécialisée dans le traitement définitif de l’humidité)
  • UNIVARCHEO (spécialiste des fouilles préventives et des suivis archéologiques)