Qualité de la ville

Actions Anti-tags

Propreté de la ville et insertion des jeunes : ces deux priorités municipales ont donné naissance à un chantier d’insertion anti-tags qui a débuté à la fin de l’été 2015.

Mounir, 27 ans, Mehdi, 22 ans et Akim, 27 ans ont ainsi été recrutés par AISE (Association d’InSertion par l’Économique), basée à Hem, sur laquelle les services jeunesse et de médiation de la mairie se sont appuyés pour mettre en œuvre le dispositif. Il s’agit de contrats de six mois à trois ans. À Croix, la mission des bénéficiaires est d’éliminer les graffitis et les tags encombrant les équipements municipaux et le mobilier urbain. Sur d’autres chantiers, ils participent à des opérations de dératisation, d’entretien des espaces verts, de nettoyage de locaux. Parallèlement, ils bénéficient d’un accompagnement social et d’un parcours de formation destinés à éclaircir leur avenir professionnel.

La mairie a obtenu deux subventions, l’une de 10 500 € de la Métropole Européenne de Lille, l’autre de 5 000 € du fonds de prévention de la délinquance pour mener à bien ce projet. Elle prend en charge le matériel et les équipements.

Parallèlement, les jeunes, membres du SPRENE, association de protection de l’enfance, engageront des travaux de peinture sur les murs nettoyés.

Comment faire d’une pierre…de multiples coups !