Entretien des espaces publics

Familles , Jeunes , Seniors

Depuis le 1er janvier, les collectivités n’ont plus le droit d’employer des produits phytosanitaires ou pesticides pour l’entretien des espaces publics. L’une des alternatives, choisie par la ville de Croix, est l’utilisation de l’acide pélargonique (provenant du géranium), un acide gras d’origine végétale. Une société privée est chargée, pour le compte de la mairie, du nettoyage, pour l’instant du centre-ville.

Les techniciens sont dotés de protection comme l’exige la législation et doivent intervenir en plusieurs étapes. Les services municipaux mènent diverses actions manuelles sur d’autres secteurs.

Ces nouvelles pratiques instaurent de profonds changements dans les méthodes de travail comme dans la manière d’aborder la propreté ou l’esthétisme d’une rue, d’un quartier de la part des urbanistes, des techniciens et des habitants eux-mêmes.

Retour à la liste des actualités

Les autres actualités

Actualités précédentes
Actualités suivantes